Villa Kérylos à Beaulieu-sur-mer

En savoir +     /     Learn more

Pas d informations supplémentaires

La Villa Kérylos est une villa de style grec classique, édifiée au XXe siècle, pour Théodore Reinach. Etonnant. Alors, visitons-la ensemble avec les photographies de Blandine Thn.

La villa « grecque » Kérylos

Villa KérylosCette villa est basée sur une architecture domestique grecque ancienne, comme si son architecte avait vécu plusieurs siècles avant J.-C.
En effet, tout est pensé Grec et antique.
Les plans eux-mêmes, supervisés par Théodore Reinach, reprennent la structure des maisons grecques. Les salles sont intitulées Thyrôreion (loge du portier), Proauleion (avant-cour), Amphityros (vestibule), Péristyle (colonnade entourant la cour intérieure), etc.

Le péristyle

Le péristyle est une galerie entourant un espace, en l’occurence, une cour carrée avec en son centre, un bassin. Les fresques couvrent les murs, illustrant des épisodes de la mythologie grecque.

La bibliothèque

La bibliothèque est une vaste et haute salle, aux livres, peu apparents. En effet, les livres du XVIIe, XVIIIe et XIXe siècle sont conservés dans des placards fermés. Les portes en bois et les fresques couvrent donc les murs. Au sol, s’étale une mosaïque
Notez les tables à trois pieds, inspirées de l’antique.

La salle à manger

De forme octogonale, la salle à manger (triklinos en grec) est, elle aussi, reconstituée à l’image des maisons grecques ou romaines antiques. Ainsi, des lits de table entourent la table. Les lits ont une ossature en bois et lanières de cuir entrecroisées, recouverts de coussins. Chacun mangeait donc allongé. C’est plutôt la salle à manger des hommes.
Par contre, les femmes et les enfants déjeunaient et dinaient dans le salon contigu pour les repas.

La chambre de Monsieur

L’Erotès est la chambre de Monsieur Théodore Reinach. La décoration met en valeur Eros, dieu de l’amour. On retrouve aussi une mosaïque de Dionysos au sol, entouré de dauphins. Et Athéna, déesse de la guerre et de la sagesse, sur les murs.
Le lit est un modèle de lit à l’image de celui retrouvé à Pompéi. La couleur dominante rouge rappelle celle du palais de Cnossos et des demeures de Pompéi.

La chambre de Madame

L’Ornitès, la chambre de madame Reinach, est consacrée à Héra, déesse de la féminité et de la fécondité. On y retrouve de nombreuses représentations d’oiseaux, notamment de cygnes et de paons.
Ce n’est pas un hasard, bien sûr. Le paon est l’animal emblème d’Héra, déesse de la féminité et de la fécondité, épouse de Zeus. On a là un parallèle avec Mme Reinach, épouse de Théodore Reinach.
La pièce est, une fois de plus, structurée et décorée comme en Grèce classique. Mais, elle est modernisée, très discrètement d’ailleurs.
En effet, la chambre comporte une pièce attenante. Il s’agit d’un cabinet de toilette à ciel ouvert avec douche et une salle de bain avec baignoire, le tout alimentée par réservoir d’eau de pluie.

Le mobilier de la villa Kérylos

Le mobilier est entièrement créé pour cette villa. Il est imaginé sur les bases du mobilier antique, pas seulement grec. Ce ne sont pas des copies de meubles, mais bien des créations à l’antique. Fauteuils, chaises, buffets, tables, luminaires, tout, absolument tout a été conçu pour cette maison, par les plus grands artistes de l’époque.

La vaisselle de la villa

La vaisselle ne fait pas exception. En effet, 150 pièces de céramiques sont elles aussi uniques, créées par Emile Lenoble.

La décoration de la villa Kérylos

La décoration également a été réalisée dans le même esprit, du sol en mosaïque au plafond à caisson, en passant par les murs peints et les baies vitrées, les rembardes, les colonnes, les fresques, les mosaïques, etc.

Les mosaïques

Les fresques

Les mosaïques reprennent les mythes de Thésée et du Minotaure dans le labyrinthe, des éléments marins (pieuvres, dauphins, etc), Triptolème sur son char apportant aux hommes l’agriculture, etc.

La décoration est en grande partie l’oeuvre de Gustave-Louis Jaulmes et Adrien Karbowsky. Les fresques reprennent les thèmes de la mythologie grecque : retour d’Apollon du pays des Hyperboréens, la mort de Talos tué par Jason, le mariage de Pélops (qui donna son nom à la presqu’île du Péloponèse) et Hippodamie, etc.

Qui était Théodore Reinach, créateur de la villa Kérylos ?

Théodore Reinach (1860-1928) fut député, professeur de numismatique, spécialiste de la Grèce antique, historien, archéologue, critique d’art, etc. Il se passionna tant par la civilisation grecque, qu’il fit construire une villa antique, par l’architecte Emmanuel Pontremoli.
A sa mort, il légua la villa à l’Institut de France. L’édifice est depuis, géré par le Centre des monuments nationaux.

Informations pratiques

Villa Kérylos
Impasse Gustave Eiffel
06310 Beaulieu-sur-Mer

Accès
En bus : Bus 607 ou 15, arrêt Kérylos.
En train : Gare de Beaulieu-sur-Mer à 10mn

Ouvert de 10h à 18h, du 2 mai au 31 août
et de 10h à 17h, du 1er septembre au 30 avril
Fermeture les 1er janvier, 1er mai, le 1er et le 11 novembre ainsi que le 25 décembre.

Site officiel


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.